Sapins de Noëls

Epicéa ou Picea Excelsa

Représentant 80% du marché national, ce sapin fourni est robuste et très bien équilibré, avec une odeur agréable est une espèce d’arbres résineux de la famille des Pinacées et du genre Picea. Ce conifère d’origine européenne peut être cultivé. Une forêt composée essentiellement d’épicéa est appelée « pessière ». Dans les Vosges, une plantation d’épicéas se nomme un « hagis ».
Rusticité : L’épicéa résiste au froid (jusqu’à -17°) et à l’altitude.
Taille : 30 m, voire exceptionnellement 50 m.
Durée de vie : 500 ans.
Écorce se détachant par écailles brun rougeâtre à gris.
Feuillage persistant. Aiguilles de 2 à 3 cm, quadrangulaires, piquantes, disposées en brosse sur le rameau, sur des coussinets protubérants.
Légendes et traditions : Dans la mythologie grecque, l’épicéa est dédié à Artémis, déesse de la Lune et de la vie sauvage, protectrice des femmes qu’elle assiste aux accouchements : l’épicéa est l’arbre de la naissance. Cette tradition est reprise par les Chrétiens : l’épicéa est associé à la naissance de Jésus, qui est fêtée le 24 décembre, date du solstice et de la renaissance du soleil. C’est en Alsace qu’apparaît le “sapin de Noël”, qui était souvent une branche d’épicéa. Cette tradition est introduite en France en 1870. Aujourd’hui, l’Abies nordmanniana est le plus apprécié pour cet usage.


Nordmann ou Abies Nordmanniana

Le sapin de Nordmann est un grand arbre, au tronc droit et aux branches basses très étalées, pouvant atteindre plus de 60 mètres de haut à l’état naturel. Le diamètre du tronc peut atteindre 2 mètres. En culture, il ne dépasse généralement pas les 30 mètres de haut. Sa croissance est très lente. Son écorce est gris brun et lisse. Elle se ride sur les arbres âgés.
C’est une espèce très proche du sapin pectiné dont elle ne diffère que par quelques caractères secondaires :

  • Les feuilles en forme d’aiguilles plates, vert foncé, brillantes, également marquées par deux bandes claires de stomates à leur face inférieure, sont un peu plus longues (2 à 3,5 cm de long pour 2 mm de large). Ces aiguilles ont leur extrémité tronquée.
  • La forme arrondie des rameaux due à la disposition des aiguilles,

Le sapin de Nordmann est l’espèce la plus achetée par les français en raison de son beau vert luisant, de ses aiguilles souples qui ne piquent pas et surtout qui restent longtemps sur l’arbre. Il n’a qu’un défaut, une très faible odeur de résine.


Fraseri ou Fraser

Il s’agit un arbre sempervirent, un conifère pouvant atteindre de 9 à 25 m de hauteur, avec un diamètre moyen au niveau du tronc de 30 cm1. Il présente un houppier étroit et des racines peu profondes.
Il peut être cultivé et utilisé pour son bois, mais aussi comme sapin de noël.
Ce sapin est endémique d’une région limitée de l’est des États-Unis. Il pousse dans des zones, élevées en altitude, du centre et du sud des Appalaches. On le trouve à l’état natif en Virginie, dans le Tennessee et en Caroline du Nord, mais il est cultivé ailleurs, notamment en Virginie-Occidentale et en Géorgie.
Il s’agit d’une espèce relictuelle de la dernière période glaciaire, qui ne pousse plus que sur 7 à 10 crêtes montagneuses situées au-dessus de 1500 m d’altitude2.


Abies Bornmuelleriana ou Le sapin de Turquie

Aire géographique
Turquie ; côtes de la mer Noire jusqu’au nord d’Ankara ; de 800 à 2100 m
Description en tant qu’arbre de Noël
Parfois considéré comme une sous-espèce du sapin de Nordmannn, le sapin de Bornmüller s’en distingue uniquement par ces rameaux d’ordre 2 d’un brun rouge alors que ceux du sapin de Nordamnn sont d’un brun clair luisant. Les bourgeons de cet arbre sont résineux alors que ce n’est pas le cas du Nordmann, tout au moins sur les rameaux stériles.
Il est parfois planté par les producteurs de sapins de Noël à la place du sapin de Nordmann car il tolère des sols légèrement plus secs et des conditions d’ensoleillement plus importantes.

réalisation : Netcreative